Témoignage de Clémence, maman et auto-entrepreneure

Témoignage de Clémence, maman et auto-entrepreneure

Welcome back chez Polymères pour notre premier témoignage .

Tout d’abord, si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à lire mon récent article sur le but et le pourquoi du comment de Polymères.

J’inviterai ici régulièrement des mamans à nous exposer leur métier, leur statut, leurs choix , les avantages et les contraintes de leur situation.

Vous trouverez dans ces lignes, des tips d’organisation, des organismes vers qui vous tourner en cas de besoin ou de questionnement.

Polymères étant une communauté, vous pourrez interagir avec mes mamans/témoins dans les commentaires ou sur Instagram. Elles s’engagent à répondre à vos questions si vous en avez besoin.

Le but du jour est de comprendre comment travaille une mère de famille « à son compte », auto-entrepreneure, free-lance.

Let’s Go, RDV aujourd’hui avec Clémence, créatrice de la marque Chez les d’Arjac.

Présentation rapide

Je m’appelle Clémence, j’ai 28 ans, je suis mariée depuis 6 ans, et mon mari et moi avons 3 enfants (5 ans, 3 ans, 15 mois).

Situation professionnelle et parcours

Je suis costumière, à mon compte depuis février 2013 (auto-entrepreneure ).

Apres un bac L, je suis rentrée à ESMOD en prêt-à-porter femme pendant deux ans puis je me suis spécialisée dans le costume de scène en troisième (et dernière) année.

J’ai donc toujours travaillé de cette façon.

Avantages et inconvénients du statut choisi

Inconvénients :

  • Pas de salaire fixe
  • ni de collègues
  • «presque pas » de congé mat (54 jours au total)
  • difficile de trouver une communauté pour partager mes difficultés, échanger des conseils … (surtout les premières années)
  • administratif à gérer seul

Avantages :

  • grande liberté dans mes contrats
  • possibilité de créer +++
  • se challenger +++
  • pas de patron
  • créer à son rythme : le désir, l’envie de créer (et les idées !!) fluctuent énormément (pour ma part !) et cela me permet de prendre le temps dans les périodes de creux, de ne pas avoir de pression (en plus de celle que je me mets !)

Comment te fais-tu connaitre?

Je me fais connaitre via mon compte Instagram @chez_les_darjac et par le bouche-à-oreille.

Routines/organisation au quotidien

J’ai mis plusieurs mois à trouver mon organisation (et celle ci évolue encore au fur et a mesure de la vie, des imprévus et des enfants qui grandissent).

Je me suis beaucoup beaucoup appuyée sur le livre « Le manuel de survie d’une mère de famille » que j’ai trouve très éclairant.

J’ai retenu plusieurs tuyaux qui me permettent encore maintenant de travailler plusieurs heures par jours avec notamment mon dernier pour qui je n’ai pas encore trouvé de moyen de garde.

Il est certains que les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Je ne cherche pas à tout prix a me cantonner à ce rythme. Il est un soutien, un support, un repère. Mais en rien une contrainte, je fais désormais certaines choses par réflexe.

Objets ou applications indispensables à l’organisation du travail et à l’équilibre vie pro/vie perso

Il y a trois ans après plusieurs mois sans travailler (choix volontaire), je me suis assise tous les jours pendant quelques minutes et j’ai noté dans un cahier mes différents désirs, besoins :combien, dans l’idéal, je voulais consacrer d’heures de travail par semaine, si j’avais besoin de voir des amis souvent, le temps que mon mari et moi souhaitions passer ensemble, etc …

J’ai ensuite pris chaque jours de la semaine un par un, que j’ai divisé en colonnes, une pour chaque membre de la famille, et j’ai pu remplir les horaires (classe, boulot, crèche, sieste …) de tous.

Le principe du Classeur pour m’organiser

D’après les conseils du livre, je suis passée dans chaque pièce de l’appartement, et j’ai noté sur un papier tout ce qu’il y avait a faire en terme d’entretien (balais ? serpillière ? carreaux ? draps ? lits ?) et j’ai ajouté le rythme auquel je voulais que ce soit fait.

J’ai mis cela dans un classeur derrière une intercalaire.

Derrière un autre intercalaire, j’ai mis des idées de menus (que je prépare tous les quinze jours à l’avance).

Dans une autre rubrique, j’ai inscrit les infos pratiques concernant l’administratif (adresse de la sécu, mutuelle, … ) toutes les infos dont j’ai besoin rapidement et souvent (Horaires de la poste, de la pizzeria …) .


J’y ai aussi mis une page par enfant concernant les cadeaux car ils me donnent des idées tout le temps … que j’oublie quand j’en ai besoin. 


J’ai une fiche toute prête de ce qu’il faut emporter en vacances, avec une colonne pour chacun, je gagne un temps fou !


Il y a aussi une intercalaire avec les choses à faire dans la maison, et ce par pièce (déco que j’ai envie d’acheter, tringles, penderie … ou tout autre chose que j’ai envie de changer/ ajouter …).


Et la dernière intercalaire est pour les vêtements. Chacun sa fiche, par saison, je note ce dont ils ont besoin, je checke en fonction de ce que j’ai et ce que je dois racheter.

Résultat?

Ça a été un gros travail perso car je suis très bordélique et j’ai détesté rentrer dans ce rythme, qui me semblait oppressant. Mais je me suis rendue compte au fur et à mesure de « l’exercice » que j’avais plus de temps pour travailler et plus de temps avec mes enfants.

Les enfants ont mis la main à la pâte très vite (m’aider à vider le lave vaisselle, mettre les chaussettes ensemble …) .

J’ai pris l’habitude plusieurs fois par semaine de préparer mon repas du soir en même temps que celui du déjeuner afin de ne pas avoir à le gérer plus tard.

Le fait d’imputer à chaque jour une tache particulière permet de ne pas (trop) y penser le reste de la semaine (ex : repassage le lundi soir, administratif le jeudi, ménage du rez de chaussé à tel moment ….).

Pour le boulot en tant que tel :

Le soir je note dans un petit cahier les choses que je vais devoir faire le lendemain ( Ex : veste : bouton boutonnière, patron de tel haut, doublure devant, etc …) j’essaie de ne pas trop charger mais de me challenger un peu quand même !

Personnes ou organismes ressources et réponses apportées.


J’avoue ne pas pouvoir répondre à cette question car je n’ai pas fait appel à un organisme. Je pense qu’il faudrait vraiment que je me tourne vers la chambre des métiers. (Je vous glisse un petit lien d’information sur la dite chambre ici si vous voulez en savoir plus)

Conseils ou choses à ajouter

Je ne crois pas qu’il y ait de façon de faire toute faite.

Il y a des tips, des idées, mais le plus important est de savoir quels sont nos besoin en terme de temps de boulot, de temps perso, de temps pour notre foyer ; quelles sont les heures auxquelles on peut travailler (pendant une période je bossais de 6h à 8h ou d’autre jusqu’à 2h du matin), Il y a quelques mois ou je n’ai pas travaillé (après une naissance)…

Avancer pas à pas …

déguisement créé par Chez les d'Arjac

Où contacter Clémence?

Vous pourrez donc trouver Clémence grâce à son compte Instagram ou bien lui envoyer un mail à clemencebellin@gmail.com


Un grand merci Clémence pour ton témoignage, pour ta confiance et bravo pour tout ton travail!

Si vous êtes free-lance, auto-entrepreneure ou en phase de réflexion, n’hésitez pas à nous partager vos questions ici ou bien sur Instagram @poly_mères, sous le post correspondant (mercredi soir).

Enfin, pour ne manquer aucune nouvelle information de Polymères, abonnez-vous au blog dans la barre de droite.

Belle journée et à bientôt

Pascaline

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :