Les produits solaires “naturels”

Ou minéraux …En opposition aux produits solaires dits chimiques!! Je me penche sur le sujet et partage avec vous mes recherches et conclusions. Je mettrai des liens à la fin de cet article vers d’autres posts de blogueuses que je suis et qui ont bien détaillé le sujet.

Ce n’est pas évident pour moi d’abandonner la cosmétique “traditionnelle”, j’y vais progressivement, en essayant de bien comprendre les enjeux. J’inclue maintenant un produit solaire dans ma routine de soin du matin, ce que certaines font toutes l’année (chapeau)! J’utilise la crème teintée SPF 30 de la marque Laboratoires de Biarritz en teinte dorée.

De l’intérêt de la protection solaire

Bon, en fait je ne vais pas vous faire de laïus sur l’indispensabilité de mettre une protection solaire car c’est quelque chose que vous avez entendu 100 000 fois (et c’est tant mieux) donc vous savez pour le vieillissement cutané, le risque de cancer, les taches tout ça tout ça. Dans cet article, nous nous concentrons uniquement sur les crèmes, laits et autres sprays et pas sur les vêtements, lunettes et compagnie, ça vous savez aussi!

Les recommandations (méconnues) préconisent d’appliquer un doigt (toute la longueur du doigt) par zone ce qui fait quand même une bonne quantité!

Juste un mot sur les UV

…parce que j’ai redécouvert ça ce matin …

Il y a deux sortes d’UV:

  • les UV A qui pénètrent profondément dans la peau et sont responsables du vieillissement cutané, des rides ,des taches et de certains cancers.
  • les UV B qui eux, pénètrent moins profondément et qui sont responsables du bronzage mais aussi des coups de soleil et de la majorité des cancers de la peau.

Ces UV proviennent donc des rayons du soleil et peuvent être réfléchis par l’eau, le sable (combo gagnant sur la plage) , la neige etc… Si le rayonnement solaire est intense, il peut passer à travers une vitre!!!

LE truc à retenir, c’est qu’il faut que votre crème soit bien efficace contre les UV A (c’est noté sur le packaging).

Il est possible de trouver dans le commerce des produits combinés minéraux et chimiques.

Un autre mot (en fait) sur l’indice de protection solaire.

L’indice de protection ( SPF) solaire d’un produit mesure son efficacité contre les coups de soleil principalement donc contre les UV B.

Plus l’indice est élevé, meilleure est la protection, mais je découvre en préparant cet article que cette protection n’est pas forcément proportionnelle à l’indice. Je vous note ça , c’est plus parlant:


Un IP (indice de protection) 15 arrête 93% des UV
Un IP 20 arrête 95% des UV
Un IP 30 arrête 97% des UV
Un IP 50 arrête 98% des UV

http://tpe-sous-le-soleil.e-monsite.com

C’est fou non ce peu de différence?!! Bien sûr, les peaux claires, plus sensibles aux UV, doivent viser un IP plus élevé. Par exemple, je prends du 30 pour moi et du 50 pour les enfants.

Alors pourquoi des protections solaires minérales?

Pour la peau:

  • Ces solaires sont composés de matériaux opaques, oxyde de zinc et oxyde de titane, qui ne pénètrent pas en profondeur (contrairement aux composants chimiques) mais forment un écran, un masque à la surface. Donc une fois appliquée, cette couche reste en place une bonne fois pour toute (pas besoin de réappliquer toutes les 2h, ce que personnellement j’ai tendance à zapper! Sauf évidement si vous vous frottez ou autre. Certains produits sont water resistants)
  • Le hic, tout de même, c’est que ces composants peuvent donner une couleur blanche (du fait de la poudre qui les constitue). Si la chose vous incommode (c’est mon cas), il existe des produits teintés. Leur texture étant un peu plus épaisse, il est possible aussi de les sentir un peu sur la peau.
  • Ces crèmes sont hypoallergéniques donc parfaites pour les peaux sensibles et les bébés jolis.
  • Elles sont efficaces tout de suite contrairement aux filtres chimiques qui ne sont efficaces que 20 minutes après la pause (gros scoop pour moi, donc inutile de se tartiner en arrivant sur la plage, vous êtes tous nus pendant 20 min).

Pour la planète:

  • Elles sont inoffensives pour la planète et notamment les océans (encore une fois contrairement aux chimiques qui sont très polluants et franchement quand vous voyez certaines personnes tartinées rentrer dans l’eau…pauvres poissons!!)

Peut-être un peu moins pour notre porte-monnaie, quoi qu’on peut en trouver à tous les prix!!

Evaluer la composition

Pour évaluer la composition d’un produit, vous avez bien sûr l’application Yuka, que nous connaissons tous mais aussi le site Que Choisir, une mine d’informations !!!

Où trouver ces produits solaires minéraux?

  • Dans votre magasin bio, moi mon Naturalia

Quelques descriptions de produits

Je vous note ici des liens d’articles de blog ou de vidéos qui détaillent des produits solaires minéraux pour que vous ayez une petite idée de ce qui existe:

J’espère que ces quelques informations vous seront utiles et vous aideront à faire un choix!!

A très bientôt, belle journée,

P

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :