Le tri, c’est sexy!

« TRIER, C’EST DONNER ! »

Je rebondis sur la campagne qui a lieu en ce moment à la radio, sur les réseaux sociaux… « Trier, c’est donner à chacun les moyens d’agir pour la planète ! », lancée par Citeo, pour vous proposer un petit rappel sur le tri des déchets. Un petit film illustre d’ailleurs cette campagne sur leur site.

Il y a quelques années, j’intervenais dans des classes (de la maternelle à la Terminale) auprès des élèves pour les sensibiliser sur la gestion des déchets. Et parce que chaque geste compte et que nous sommes tous concernés, voici quelques lignes de rappel.

Les basiques “tri sélectif”

Gare aux idées reçues !

Résultat de recherche d'images pour "eco emballages"

Cette double flèche, présente sur tous les emballages, ne veut pas dire qu’il est recyclable ! Nombreux sont ceux qui se font bernés malheureusement. Ce logo est la preuve que l’industriel qui a mis le produit sur le marché verse une contribution à Eco-Emballages (maintenant Citeo), qui ensuite reverse une partie aux collectivités pour mettre en place le tri localement.

Des informations sur le tri

Ces petits logos ont récemment fleuri sur tous nos emballages. Ceci afin de faciliter notre geste de tri. Ici, je l’ai photographié sur un paquet de gâteau.


Rien ne sert de rincer avant de trier !

On ne rince pas ses emballages. En plus d’être inutile, cela gaspille de l’eau.

Les consignes diffèrent d’une ville à l’autre.

Il faut s’adapter et se renseigner en mairie ou sur le site internet de votre collectivité locale, rubrique Environnement.

Il existe également une application ‘Guide du tri’ sur l’App Store ou Google Play que l’on peut consulter au moindre doute. L’application nous donne les consignes en fonction de son lieu de résidence, des astuces de tri etc…

Cette petite vidéo illustre bien l’utilisation de l’application

Et dans la salle de bain aussi, on trie

  • au recyclage: Flacons de shampoing, après-shampoing, carton qui emballe le dentifrice, déodorant en spray, mousse à raser .
  • à la poubelle: Les pots de crème, brosse à dent, rasoirs… bref tout le reste .
Bio à la une

Que devient mon sac poubelle ?

Il passe quelques jours dans la cuisine. Il est ensuite collecté et acheminé jusqu’à un centre d’enfouissement ou d’incinération (selon les régions là aussi).

Mais au fait, pourquoi trier ?

Il y a plusieurs raisons :

  • Pour réduire le volume de déchets enfouis ou incinérés
  • Pour donner une seconde vie à nos emballages
  • et ainsi économiser des ressources naturelles. Maintenant les industriels sont aptes à refaire un flacon de shampoing à partir d’une bouteille de jus de fruits.

Les collectivités font tout pour organiser au mieux le tri. D’ailleurs, j’ai eu l’opportunité de visiter des centres de tri des déchets. Tout se fait quasi-automatiquement. Chaque matière est triée et part dans sa propre filière de recyclage.

Concrètement quels sont les bons gestes à adopter et les erreurs à ne pas commettre ?

Je fais un pré-tri à la maison, j’ai opté pour 2 sacs (un pour le verre/l’autre pour la poubelle jaune). J’attends que le sac soit plein pour ensuite déposer le contenu dans la poubelle adéquat.

** Pour le verre : on dépose uniquement les pots, bocaux et bouteilles.  Sans les couvercles qui vont dans la poubelle jaune.

Exit les flacons de parfum, assiettes, verres. Ça ne se recycle pas de la même façon que le verre, ce n’est pas la même température de fusion ! Direction les ordures ménagères.

**Pour la poubelle à couvercle jaune : on dépose les bouteilles (eau, lait, huile) et flacons (shampoing, sauce en tout genre) plastiques, même la petite bouteille de yaourt à boire. On y ajoute les boîtes de conserve, les briques (lait, jus de fruits), cartons, aérosols et hop!

Exit les sachets de salade, les gourdes de compote (Pom***e pour ne citer qu’elles), pots de yaourts, barquettes plastique de viennoiseries, barquettes polystyrène (viande/poisson).

Selon les régions, on dépose ou pas, les papiers et magazines avec tout ce qui a été mentionné ci-dessus, sinon il faudra les trier à part.

Pour la petite histoire, les erreurs de tri coûtent à la collectivité et donc à chacun d’entre nous car « l’erreur » passe par la case “centre de tri” (puis élimination) au lieu d’être dirigée directement à l’enfouissement ou l’incinération.

Bien entendu les piles, les ampoules se jettent dans des petits bacs spécifiques qui se trouvent en général à l’accueil de supermarchés.

Le compost

Pour aller encore plus loin, pour celles et ceux qui ont la chance d’avoir un jardin, compostez vos épluchures de fruits et légumes, la Terre vous le rendra. Il existe aussi des systèmes qui s’adaptent aux balcons et certaines municipalités peuvent prendre en charge une partie de votre achat!

Enfin, très efficace, pensez à adopter des poules!!

article paru dans Le Monde

Pour aider les enfants à bien comprendre, en images, je vous invite à regarder l’Episode de C’est pas sorcier sur le tri: Ma poubelle vaut de l’Or. Nous entrons dans les coulisses de la gestion du tri, de notre poubelle jusqu’à l’usine.

Je vous souhaite un bon tri !

Et vous, tout le monde trie à la maison ? Quelle organisation avez-vous adoptée pour trier vos déchets ? Vous triez sur votre lieu de vacances ?

Green Cocotte

Vous pouvez découvrir la présentation d’Elise ici…

Crédit photo de garde: Pinterest

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :