Entrevue #7: Magali, maman de 7.

Pourquoi ai-je créé ces entrevues de mères de famille nombreuse?

Chaque jour est un défi pour nous, mères de famille nombreuse.

Comment accorder du temps à chacun, servir de bons et efficaces (qui seront avalés avec le sourire) petits plats à notre progéniture (la chose revenant immanquablement plusieurs fois par jour…ma petite marotte), choisir de travailler ou non, être heureuse et à fond au boulot, épanouie à la maison, avoir le temps de voir des amis et de vivre de beaux moments en amoureux ? Comment gérer la fatigue des premiers mois de bébé, le bruit, désamorcer des conflits, avoir un climat détendu et une famille heureuse?

Dans ces interviews, je vous invite à venir puiser de l’inspiration, de la déculpabilisation, des trucs et astuces du quotidien, de la bienveillance. Ces entrevues sont des conversations entre mères, une bulle d’échange et de partage, du lien entre nous toutes.

Un peu à l’image des podcasts dont je vous parle souvent. Le thème ? Notre vie de femme/mère/épouse/amie, ce qui fait l’essence même, la raison d’exister de ce blog !

Laissez-moi maintenant vous présenter ma nouvelle invitée!

Magali vit à la campagne et a des enfants d’âges très différents. Son organisation est un peu différente des précédentes et j’ai trouvé notre conversation très intéressante sur divers points. Et puis nous avons un point commun, en plus d’être maman, nous exerçons le même métier!

Pour découvrir tout ça, place à mon entrevue avec Magali

Bonjour, peux-tu te présenter?  

Je suis Magali, 42 ans. Je suis quelqu’un d’assez solitaire ( comble pour une mère de famille nombreuse !). En fait, je n’aime pas être dans le monde car je me sens “quiche” en société , j’aime mon cocon familial ou professionnel, j’aime me poser et faire des activités calmes, je suis assez stressée intérieurement, mon cerveau est en ébullition H24  mais heureusement je ne suis pas trop mal organisée.

Je suis infirmière, j’ai travaillé jusqu’à la naissance de notre 3ème, pour laquelle j’ai pris 3 ans de congé parental. J’ai repris avant la naissance de notre 4ème puis enchainé avec un congé parental jusqu’aux 3 ans de notre  6 ème , exercé mon activité mais à mi-temps jusqu’à l’arrivée de notre 7ème après lequel j’ai été à nouveau en congé parental jusqu’à avril dernier.

Actuellement je suis en congé sans solde jusqu’à son entrée à l’école. À la suite de quoi je reprendrai mon travail.

Et présenter ta famille?

Je suis marié à David, 43 ans, depuis 2005 mais en couple depuis 26 ans.  Mon mari est technicien. C’est un hyperactif, il ne sait pas se reposer, il est toujours en action, boulot, ménage, bricolage en tout genre, il n’arrête jamais.

Ensemble nous avons 7 enfants: 2 garçons de 1999 et 2001, une fille de 2004, puis 2 autres garçons nés en 2008 et 2011 , un fille née en 2013 et enfin un garçon né en 2017.

Nos enfants ont chacun des caractères bien différents, mais ils sont tous relativement calmes et posés, c’est peut être la raison pour laquelle ils sont 7 d’ailleurs… même si ils sont tous différents les traits de caractères de certains se ressembles pas mal. Ainsi le premier et le 4ème sont très curieux intellectuellement, ils aiment découvrir, apprendre, ils sont intéressés par les actualités mais aussi beaucoup attirés par les écrans ce qui est source de conflits puisque je limite le temps passé dessus.

Les 2ème et 5ème sont plus bricoleurs , ils aiment avoir les mains noirs et passent leur vie dehors quelque soit le temps.

Les filles sont très coquettes, bien qu’elles soient entourées de garçons , elles aiment les fringues, la mode, le maquillage, la danse, ce sont de vraies filles!

Quand au petit dernier, il a un caractère bien trempé du haut de ses 2 ans et sait très bien se débrouiller pour son âge.

Peux-tu nous parler de ton « chez-toi »?

Nous habitons à la campagne. À 25 minutes de la première ville dans un maison d’environ 270 m2 sur 3 étages où chacun a sa chambre.

Notre maison était à la base une grange que mon mari a entièrement rénové de ses mains avec un style plutôt campagnard, des pierres apparentes et beaucoup de bois. Pour les meubles ce sont des récup, ou des achats en brocante ou d’occasion..

Nous avons aussi un grand terrain avec un chien, un chat, un lapin et un poney ainsi qu’une grange pour caser les vélos, trottinettes, motos et autres et laisser libre cours aux envies de réparations et fabrications des bricoleurs.

Quelques questions sur la gestion du quotidien

Quelles sont tes routines, astuces d’organisation et as-tu des objets indispensables au bon fonctionnement du quotidien ?

Les journées de semaines se ressemblent beaucoup:

Mon grand a 19 ans il a un studio en cité universitaire à 70 km d’ici, il a sa voiture et rentre les weekends.

Mon mari se lève à 6h pour se préparer , mon 2ème et moi à 6h20. Je prépare le petit déjeuner des petits, puis je petit-déjeune à mon tour . A 6h50, mon mari part au travail, sur sa route, il dépose notre grand au bus pour le lycée.

A 7h je réveille mes 14, 10, 8 et 6 ans . J’ai préparé les vêtements des petits la veille au pied de leur lit, ils s’habillent seuls et descendent prendre leur petit-déjeuné, puis ils vont se laver et se brosser les dents et je les accompagnent au bus qui s’arrête à 50 m de la maison à 7h40 ( collégiens, primaires et maternelles prennent le même bus scolaire ).

En rentrant, je file à la douche avant que bébé ne se réveille ensuite je m’occupe de lui, je lui donne le bain le matin car les soirs c’est la cohue dans la salle de bain. Ensuite je plie et range le linge qui a séché la nuit et j’étends la machine qui a tourné. Je vide le lave vaisselle et je fais le ménage et le repas de midi. Puis je vais chercher les primaires et maternelles pour 11h30 et je les ramène à 13h.  Je mets bébé à la sieste et je fais ce que je ne peux pas faire quand il est avec moi (serpillère car je ne veux pas qu’il tombe sur le sol mouillé, trie des armoires, couture, rendez vous à prendre… ) puis je prépare le repas du soir si j’ai le temps , en me mettant des programmes en Replay.

Il se réveille vers 15h30, c’est notre instant jeux, je m’occupe exclusivement de lui , je lui donne son goûter, puis je récupère les 4 plus grands au bus à 17h, ils goûtent et on attaque les devoirs.  (Sauf le mardi, ce sont les activités donc des allers/retours en voiture )

Puis je prépare le dîner si je ne l’ai pas fait l’après midi ou joue avec eux. Mon mari rentre vers 17h30 après avoir récupéré le lycéen si il fini tôt, sinon il prend le bus et nous allons le chercher à 6km d’ici  à 19h10. Ensuite douche des enfants , repas à 19h et on monte lire l’histoire à 20h, je prépare les vêtements du lendemain à ce moment là, 20h30 dodo. Pendant ce temps mon mari met le petit en pyjama  et nous le couchons vers 21h.

Là c’est le temps pour les grands (collège et lycée) qui ont fait leurs devoirs et descendent soit pour donner un coup de main soit juste pour papoter .Ils se couchent vers 22h.

Objets utiles au quotidien

Les objets indispensables sont le lave linge de 10 kg et la voiture … nous passons notre vie dans la voiture car nous sommes à 6 km des écoles, collège, médecin , 15 km du petit supermarché, 25 km du lycée, des grands supermarchés, des spécialistes, et 70 km de la plus grande ville.

Astuces d’organisation, notamment pour les plannings / activités/repas/participation de chacun

Je fais une machine de linge chaque nuit systématiquement, plus 2 ou 3 machines de plus par semaine qui tournent le matin. J’en étends donc une chaque matin après avoir pliée et rangée celles de la veille.

Le lave vaisselle tourne chaque nuit , je le vide chaque matin.

Aspirateur tous les jours en bas, une fois par semaine en haut. Serpillère 2 fois par semaine. Pour le reste du ménage c’est au feeling selon les besoins. Les grands font leur chambre, les petits m’aident pour la leur.

Nous n’avons pas de planning des tâches, je suis contre.

Les enfants nous donnent un coup de main à la demande ou ils en prennent l’initiative. Celui qui ne fait rien le moment venu met la table seul ou à plusieurs ou avec nous, parents. Le débarrassage par contre, se fait collectivement, ils ne quittent pas la cuisine temps que tout n’est pas débarrassé, nous n’avons rien à dire c’est la routine, si un se sauve avant, on le rappelle à l’ordre.

Gestion des menus et des courses, où trouves-tu des idées ?

Malheureusement c’est ma bête noire, je n’aime pas cuisiner (mais j’aime pâtisser) , j’essaie de varier autant que possible, nous mangeons de tout, relativement équilibré . Mon mari cuisine aussi de temps en temps. Pas de menus prévus à l’avance c’est selon ce que l’on a au congel ( on tue ½  cochon par an, ma belle mère nous fourni en poulets fermiers et on achète la viande en gros lors des promos ), à la cave ( on a un potager et on fait des bocaux de légumes) ou ce qu’on a acheté. Je fais les grosses courses au magasin discount à 15km ou bien mon mari en rentrant du travail . On n’a pas de jour précis, et quand il manque un petit truc, mon mari s’arrête en rentrant.

Schéma familial/principes d’éducation

Était-ce un projet d’avoir une grande famille ? Quels étaient tes principes d’éducation primordiaux avant d’avoir des enfants ? En as-tu abandonnés ou découverts ?

Était-ce un projet  au début d’avoir une grande famille ? Pas du tout. Mon mari souhaitait même s’arrêter à 3, mais heureusement il est très à l’écoute et a compris mon envie de bébé , la preuve!

On ne s’est jamais senti famille nombreuse si ce n’est dans le regard des autres

La politesse et le respect des autres sont les seuls vrais principes qu’on a toujours eu et qu’on a toujours. Sinon nous n’avions pas vraiment de principes. J’ai découvert le cododo, le portage au 4ème il y a presque 11 ans. Je faisais du maternage proximal presque instinctivement avec les grands sans le savoir mais je me mettais des barrières à causes des conseils alentours: bébé dans son lit, dans sa chambre, pas de caprices. Bref l’éducation d’il y a 20 ans…

Spécificité de l’éducation des “grands”?

Il n’y en a pas vraiment, c’est une continuité de ce qu’on fait petit simplement… être à l’écoute, discuter, mettre des limites mais savoir lâcher du leste pour ne pas les braquer.

Quel est le moment de la journée, de la semaine qui vous réunit tous quoi qu’il arrive ?

Le week-end, quand le grand rentre, avec sa dulcinée maintenant, les repas à 10, un pur bonheur avec le chahut, les discussions et les rires .

Arrives-tu à consacrer du temps à chacun ? Comment ? Est-ce formalisé ?

On ne compte pas le temps passé avec chacun, ça se fait au coup par coup, selon les besoins . Des jeux avec un seul ou 2, l’histoire du soir, en préparant le repas avec un seul à côté de moi , le shopping avec juste la grande, le retour du bus seul dans la voiture avec le 2ème. Chacun a forcément un moment seul avec papa ou maman dans la semaine, on ne sait jamais à l’avance quand et où, ça se fait seul…

Quelle répartition des taches dans le couple?

Mon mari est aussi présent que moi, quand il est à la maison:  il s’occupe aussi bien des devoirs que des couchers, des douches ou des repas. Mais il est très bricoleur et à besoin de son temps dehors ou dans son atelier pour décompresser  les soirs et weekend. Travaillant dans la ville la plus proche à 25 km, il fait régulièrement les courses en rentrant du travail.

Parlons budget/habitude de consommation

Qui gère les comptes à la maison ? De quelle manière ? Y a-t-il un budget pour chaque poste de dépenses?

Nous gérons à deux mais c’est mon mari qui gère les rdv banques, assurances … simplement parce qu’il est en ville toute la semaine.

Nous n’avons pas de budget défini, on ne dépense pas pour autant au p’tit bonheur, mais le budget n’est pas une prise de tête quotidienne. Nous possèdons de vieilles voitures que nous menons jusqu’au bout, nous n’avons aucun crédit (si ce n’est celui de la maison qui se termine cette année ). Nous mettons de côté quand nous pouvons, parfois rien, parfois un peu , ainsi nous avons un compte pour palier aux imprévus , pour les études et les permis des enfants ( indispensable en campagne) .

Nous nous faisons des petits plaisirs , mais qui passent toujours dans le budget.

Comment habilles-tu tes enfants ? Par quel biais ? Bonnes adresses, astuces ?

Les petits sont souvent habillés avec de l’occasion.

Je suis une adepte des bourses aux vêtements et brocantes, ils ont les vêtements des grands quand ce n’est pas démodé ou des amis qui donnent gentiment ce dont ils n’ont plus besoin. J’achète vraiment que ce qui leur manque ou un truc dont ils ont vraiment envie.  Je garde le budget vêtement pour les grands qui ,eux , ne trouve pas à leur goût d’occasion, ils sont donc habillés en neuf, essentiellement lors des soldes . Et grâce aux bon cadeaux pour leurs anniversaires.

Du temps pour soi/ questions plus personnelles

Je prends du temps pour moi pendant la sieste du petit et le soir si j’ai un programme TV qui me plaît, ou un bon bouquin à lire.

Je n’ai pas besoin de beaucoup pour me ressourcer, quand vraiment je sature, je vais faire les magasins seule pendant 2 h le soir au retour de mon mari. Mais c’est assez rare .  Je vais aussi aux activités du RAM (relais d’assistante maternelle) avec le petit ça me permet de discuter avec d’autres mamans ou nounous ou chez des amis boire un café le matin avant d’aller chercher les enfants à l’école.

Comment gères tu la fatigue/le bruit ?

La fatigue, assez mal… j’ai besoin de sommeil. Quand un enfant est malade et dort mal, je suis assez vite irritable et du coup je fais une heure de sieste en même temps que le petit, c’est vital.

Le bruit est gérable, nos enfants sont comme tous mais nous essayons de les occuper ( en jouant avec eux ou en les dirigeant vers une activité) quand les décibels augmentent afin de ne pas tomber dans le brouhaha

Quel regard posent les autres sur ta famille ? Qu’en ressens-tu ?

Assez positif dans l’ensemble. Nos enfants n’ont pas de difficultés scolaires, ils sont relativement calmes en société, l’école ne tarie pas d’éloges  sur eux ( beaucoup de maîtresses et d’atsem les ont tous eu) et du coup, ça fait du bouche à oreille assez positif je pense. Après évidemment, on a eu des remarques mais nous n’y prêtons pas attention.

L’important c’est que nos enfants soient bien dans leurs baskets, ce qui est le cas pour l’instant , les grands n’ont aucune honte à dire qu’ils sont 7, ils sont même fiers d’avoir tant de petits frères et sœurs qu’ils adorent et c’est l’essentiel !

Quelles sont tes sources d’inspiration? Quel rapport entretiens-tu avec Internet/les réseaux sociaux ?

Je suis juste sur Facebook depuis quelques années mais je n’y tiens pas de page, juste un compte personnel pour garder le lien avec les amis et des groupes de portages ( car je suis accro au portage physiologique en écharpe depuis mon 4ème ) et Instagram beaucoup plus récemment (je vous mets le lien de son compte ici).

J’aimerai faire progresser mon compte et échanger et témoigner sur les familles nombreuses avec de grands enfants. On trouve beaucoup de familles nombreuses avec des petits mais plus rarement des familles avec des grands voir des grands et des petits comme nous, du coup je me dis que ça pourrait aider… mais j’avoue ne pas être douée et ne pas savoir comment m’y prendre pour être plus “populaire” sans avoir à exposer mes enfants sur le net, c’est à dire sans photos ni vidéo d’eux…

——————————————————————————————————————–

Nous arrivons à présent au terme de notre entrevue, un grand merci Magali pour ta gentillesse et ta patience.

Si vous n’avez pas encore découvert l’interview d’Aurélie, je vous invite à la lire par ici, et si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à m’écrire un commentaire, un mail à l’adresse crazycocotte@yahoo.com ou un message sur Instagram.

Belles vacances si vous y êtes déjà, bon courage si vous allez bientôt!!

P



Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :