Entrevue #6: Aurélie, maman de 4. Un changement professionnel à la recherche d’un meilleur équilibre.

Pourquoi ai-je créé ces entrevues de mères de famille nombreuse?

Chaque jour est un défi pour nous, mères de famille nombreuse.

Comment accorder du temps à chacun, servir de bons et efficaces (qui seront avalés avec le sourire) petits plats à notre progéniture (la chose revenant immanquablement plusieurs fois par jour…ma petite marotte), choisir de travailler ou non, être heureuse et à fond au boulot, épanouie à la maison, avoir le temps de voir des amis et de vivre de beaux moments en amoureux ? Comment gérer la fatigue des premiers mois de bébé, le bruit, désamorcer des conflits, avoir un climat détendu et une famille heureuse?

Dans ces interviews, je vous invite à venir puiser de l’inspiration, de la déculpabilisation, des trucs et astuces du quotidien, de la bienveillance. Ces entrevues sont des conversations entre mères, une bulle d’échange et de partage, du lien entre nous toutes.

Un peu à l’image des podcasts dont je vous parle souvent. Le thème ? Notre vie de femme/mère/épouse/amie, ce qui fait l’essence même, la raison d’exister de ce blog !

Laissez-moi maintenant vous présenter ma nouvelle invitée!

Ma “maman du jour” est formidable, elle allie sa vie de mère de famille de 4 enfants avec une activité d’entrepreneure, elle nous parle de son quotidien avec simplicité et franchise. Nous avons évoqué son organisation pour faire la part des choses entre sa vie professionnelle et sa vie de famille, son changement de boulot à la recherche de l’équilibre et les valeurs qu’elle inculque à ses enfants…

Pour découvrir tout ça, place à mon entrevue avec Aurélie.

Bonjour, peux-tu te présenter?  

Hello, je m’appelle Aurélie, j’ai tout juste 39 ans. Je suis d’une nature créative, curieuse et j’aime faire plaisir aux gens ☺.

J’ai travaillé 14 ans dans une maison de luxe française, où je développais des collections d’objets de décoration textile. J’aime beaucoup cet univers, non pas du luxe, mais de l’artisanat français et de la création.

Avec 3 enfants le rythme de travail ne me correspondait plus. Puis un quatrième bébé m’a décidé à tourner cette jolie page pour entamer une nouvelle aventure, plus family compatible, celle du mum-prenariat.

Une combinaison à l’équilibre réinventé chaque jour entre une activité professionnelle qui a du sens et une vie de famille privilégiée. 

Et peux-tu présenter ta famille?

J’ai donc 4 enfants, 1 garçon et 3 filles.

Félix a 7 ans, il est sportif et musicien, travaille bien à l’école mais à un énorme baobab dans les deux mains… Eugénie va avoir 6 ans. Notre petite blondinette est créative, expansive, sociable et très girly, le tout combiné avec un caractère bien autoritaire qu’elle exerce sur sa petite sœur Zélie qui à 3 ans et demi ! Fabiola quant à elle est une 4ème bien dégourdie, qui du haut de ses 16 mois commence a exprimer sa personnalité !

Peux-tu nous parler de ton « chez-toi »?

Nous habitons en région parisienne, dans une maison de ville avec un carré de verdure bien apprécié été comme hiver. Nous l’avons acheté presque en ruine et avons eu la joie de l’aménager à notre goût, en mélangeant des meubles anciens, quelques éléments contemporains ou rétros.

Quelques questions sur la gestion du quotidien

Quelles sont tes routines, astuces d’organisation et as-tu des objets indispensables au bon fonctionnement du quotidien ?

Ma vie de mum-preuneuse est structurée par la vie scolaire de mes enfants. Je suis à Picintouch lorsque mes enfants sont en classes de 8h30 à 16h30, 4 jours par semaine. Je suis pour eux le mercredi. En revanche, je rebosse plusieurs soirs par semaine, pour rallonger mes journées. 

Une fois les grands à l’école et la dernière à la crèche, je bosse de chez moi, comme si je n’habitais pas au même endroit.

Le bac à linge peut déborder, le frigo peut crier famine… je ne remonte pas ranger, trier, laver. Je laisse la maison dans l’état où je la laisse en partant et je m’y remets au retour des enfants. C’est ainsi que je partitionne mes univers. 

Objets utiles au quotidien

Jamais sans mon téléphone et mon agenda dans lequel je collecte mes rendez-vous comme mes obligations, ou les rdv des enfants, les mille et un trucs que les maîtresses demanderont d’apporter… je crois que c’est mon second cerveau.

D’ailleurs, si ce n’est pas noté… je risque sincèrement de l’oublier. 

Astuces d’organisation, notamment pour les plannings / activités/repas/participation de chacun

Je ne suis pas une maître en organisation. Mais je fais de mon mieux. J’ai notamment décider d’aller à l’essentiel pour les activités extra-scolaires. Le maître-mot : que ce ne soit pas une galère pour la famille. Je ne veux pas jouer à « Jo le taxi » et trimbaler ainsi les 4 d’une activité à l’autre. 

J’ai sélectionné des activités au même endroit à des horaires combinables, le mercredi matin pour laisser après-midi libre. Et le samedi matin est réservé au basket, activité primordiale pour mon fils et son père. Eugénie s’y met aussi à la rentrée. 

Gestion des menus et des courses, où trouves-tu des idées ?

C’est vraiment mon pain-point… non pas que je n’aime pas cuisiner… mais je n’ai pas le temps de faire des bons petits plats mijotés… et du coup je prévois en semaine pour mes enfants des dîners rapides, peu sophistiqués et suffisamment aimés de tous pour que ce soit pas une lutte !

Mon meilleur ami est le drive de mon supermarché pour ne pas perdre de temps combiné avec une promenade au marché au bout de ma rue une fois par semaine. 

Pour les vacances c’est différent.  Les petits plats de ma mère, de mes belles-sœurs ou de mes amis redonnent des idées pour les semaines suivantes. 

Schéma familial/principes d’éducation

Était-ce un projet d’avoir une grande famille ? Quels étaient tes principes d’éducation primordiaux avant d’avoir des enfants ? En as-tu abandonnés ou découverts ?

En nous mariant nous avions envie de fonder une famille nombreuse. J’ai 2 frères et la frustration de ne jamais avoir eu de sœur, tandis que mon mari est le 3ème de 5 enfants. Son rêve aurait été d’avoir 7 enfants dont des jumeaux… Heu 4 enfants c’est bien… et pas de jumeaux de prévus ☺. 

Mais notre vision est « à chaque nouvel enfant se pose la question de l’enfant de plus ». Je ne crois pas que la mère de 10 enfants se soit donner en amont ce programme de vie, mais plutôt, qu’en couple, ils ont répondu oui à l’envie d’en avoir un de plus. 

Nous souhaitons avoir des enfants bien dans leur peau, avec du bon sens, curieux des autres et du monde, ayant le sens de la famille. Nous les nourrissons de confiance et de complicité, le tout dans un cadre sécurisant et marquant l’autorité nécessaire à leur épanouissement. 

On dit de nous que nos enfants sont joyeux et souriants, c’est un très beau compliment.

Quel est le moment de la journée, de la semaine qui vous réunit tous quoi qu’il arrive ?

Mon moment préféré de la semaine est sans doute le déjeuner familial du samedi midi où après le basket et le tour du marché, nous nous retrouvons attablés tous les 6 à parler de choses et d’autres. Ce sont de vrais moments privilégiés.

Arrives-tu à consacrer du temps à chacun ? Comment ? Est-ce formalisé ?

C’est une attention de tous les instants que de consacrer un temps de qualité à chacun. Nous avons eu l’occasion d’essayer le « déjeuner en tête à tête » avec un enfant un jour d’école. Entre fierté et joie profonde, ce n’est pas si compliqué et les touche vraiment.

J’ai détourné un peu la formule en plaçant les rendez-vous médicaux de dentiste, ORL etc sur le créneau du déjeuner. C’est moins festif je reconnais, mais le Mac Do fait son effet !

Quelle répartition des taches dans le couple?

Nous sommes assez stéréotypés. Quoi que… j’ai un mari serviable qui gère les habillages des enfants le matin. C’est lui qui les drope à l’école. Il aime passer du temps avec eux quand il est là, et s’investit dans leur vie : bain, devoir, dîner etc…

Mais en termes de charge mentale, je tiens l’administratif de la maison : école, activités, courses, impôts, médical… Il sort les poubelles (cliché) mais je ne m’en occupe pas et je ne le relance pas. Si il oublie, tant pis. Il gère la voiture, et les prêts immobiliers. Nous préparons les vacances ensemble.

Parlons budget/habitude de consommation

Qui gère les comptes à la maison ? De quelle manière ? Y a-t-il un budget pour chaque poste de dépenses?

C’est moi qui gère le quotidien de la maison, j’ai donc la visibilité sur nos finances. Je crois que mon mari ne sait même pas combien il touche chaque mois ☺. Nous ne sommes pas des dépensiers, mais avons un budget loisirs/vacances dédié. 

Comment habilles-tu tes enfants ? Par quel biais ? Bonnes adresses, astuces

Mon regard pour la mode enfant est un mélange entre des basics unis et quelques pièces plus originales. J’aime assortir ma tribu, sans total look. Je suis une fan de la marque Frangin Frangine, j’aime beaucoup les collections de chez Monoprix, celle de chez Cyrillus. J’achète toujours en promo et je suis en veille sur Vinted. J’ai aussi l’immense chance de récupérer les vêtements trop petits venant de mes belles-sœurs.

Du temps pour soi/ questions plus personnelles

Il m’a fallu du temps pour réaliser que prendre du temps pour moi était bénéfique pour toute ma famille. Mais OUI c’est essentiel.

C’est pour moi un temps sans charge mental. Parfois une heure pour aller prendre un café, un week-end (annuel) avec une amie, sans enfant… la forme du temps pour soi est très personnelle. J’ai commencé à formaliser ce moment pour moi, en m’inscrivant simplement à une activité hebdomadaire, c’était une « obligation ». Maintenant je reconnais mon besoin de me ressourcer, prendre un moment pour débroussailler le bazar dans ma tête et prendre du recul. 

Comment gères tu la fatigue/le bruit ?

J’ai la chance de pouvoir m’endormir très vite et n’importe où. Je tiens bien la fatigue mais je tire souvent trop sur la corde.

Quel regard posent les autres sur ta famille ? Qu’en ressens-tu ?

Je crois qu’avec 4 enfants je suis passée dans la catégorie des familles atypiques. Nous sommes une famille qui pose question quand on vous croise dans la rue avec une poussette et 3 petits enfants autour. Mais je me suis détachée du regard des autres. Je rencontre des gens interrogatifs : mais comment fais-tu ? comment trouves-tu du temps pour toi ? Je crois finalement que nous donnons l’image d’une famille « normale », pas trop stéréotypée.

J’espère qu’on donne envie en fait !

Quelles sont tes sources d’inspiration? Quel rapport entretiens-tu avec Internet/les réseaux sociaux ?

Et oui, je suis une maman connectée. J’aime Pinterest et Instagram pour leur esthétique. Je suis une femme active mais nomade et le wifi est du coup mon cordon ombilical à mon univers mobile où que je sois. 

Les réseaux sociaux sont pour moi des fenêtres ouvertes vers des univers, des personnes, des marques, des groupes de discussions que l’on ne découvrirait pas par ailleurs. 

Une belle rencontre FB est celle du groupe des Fabuleuses au foyer. C’est un groupe de femmes, fédérées autour d’Hélène Bonhomme, femme de son temps, maman de jumeaux, à la plume spontanée et réfléchie. Elle exprime combien la vie peut être heureuse même si elle est fabuleusement imparfaite. 

Je suis aussi HelloBlozine, un compte Instagram mais surtout une chaine Youtube sur laquelle 2 jeunes femmes font des HomeTour déco, nous faisant entrer dans appartements malins, des maisons d’architectes ou de personnes originales. Même si je déteste la bande son, je raffole de découvrir des associations couleurs, des meubles orignaux des astuces déco…

PicInTouch

Mais évidemment je vous invite à découvrir et à suivre de plus près le compte IG de Picintouch qui fait mon quotidien.

Fondée il y a 3 ans par mon mari et une amie, je gère désormais Picintouch, cette start-up au service du lien familial qui vous aide à donner de vos nouvelles facilement à l’un de vos proches sous la forme de carte-photos hebdomadaires.

Vous lui offrez des photos de vous ou de votre famille avec le petit mot qui va avec et nous les imprimons chaque semaine avant de les poster dans une jolie enveloppe bleue. 

Avec Picintouch, offrez du bonheur à vos proches !

Crédit Picintouch

Je vous renvoie ici vers l’article que j’avais écrit. Nous sommes très adeptes de cette formule pour ma grand-mère. Tous les membres de la famille, cousins, oncles et tantes partagent cette adresse et peuvent ainsi lui donner des nouvelles en photos.

Les photos d’Aurélie et de sa famille ont été prises par Albane de Marnhac, photographe de talent dont vous trouverez le site et le compte IG ici.

——————————————————————————————————————–

Nous arrivons au terme de notre entrevue, un grand merci Aurélie de t’être prêtée au jeu et de m’avoir accordé ce temps.

Si vous n’avez pas encore découvert l’interview de Soraya, je vous invite à la lire par ici, et si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à m’écrire un commentaire, un mail à l’adresse crazycocotte@yahoo.com ou un message sur Instagram.

Enfin, si vous souhaitez m’aider à faire grandir ce projet, partagez cette idée et parlez-en autour de vous!! Merci 1000 fois et à très bientôt!

P

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :