Entrevue #19: Sophie, maman de 3 et créatrice de bijoux.

Entrevue #19: Sophie, maman de 3 et créatrice de bijoux.

Interview avec une nouvelle mère de famille aujourd’hui. Ne soyez pas étonnées, je vais alterner entretien écrit et podcast pendant un petit moment.

Ma maman du jour et moi-même, avons des enfants du même âge et nous n’habitons pas loin. J’ai admiré son entreprise avant de la connaitre, parce que vous l’aurez noté, j’ai un toc avec l’entrepreneuriat. Et lorsque j’ai rencontré Sophie, ce n’était encore pour moi qu’un doux rêve. Elle fait partie des personnes que la providence a placé sur ma route, pour me donner un petit coup de pied aux fe–es et me faire réfléchir à mon projet plus sérieusement.

Pour découvrir son univers, place à mon entrevue avec ma nouvelle invitée.

Bonjour, peux-tu te présenter?

Sophie, créatrice de la marque de bijoux, avenue des pins

Je m’appelle Sophie, j’ai 35 ans et je suis la créatrice des bijoux Avenue des pins.

Et présenter ta famille ?

J’ai 3 enfants : Victoire (6 ans), Hadrien (4 ans), Mayeul (1 an) .

C’est difficile de les décrire car je n’aime pas coller des étiquettes. Je trouve que ça les enferme dans un personnage et puis ils évoluent constamment. Si je devais garder un qualificatif pour les décrire en ce moment je dirais : la douceur pour Victoire, la détermination pour Hadrien et la coolitude pour Mayeul !

Mayeul, le troisième enfant de Sophie

Peux-tu nous parler de ton chez-toi?

Nous avons troqué notre appartement à Boulogne Billancourt, il y a 1 an, pour une maison spacieuse avec un jardin dans le département voisin. Le changement a été difficile d’autant que ce déménagement est arrivé en même temps que la naissance de notre troisième. Mais je reconnais que c’est vraiment agréable d’avoir de l’espace et de ne plus faire sécher notre linge dans le salon par exemple !

Je dirais que notre maison est chaleureuse avec des peintures très douces et une touche de fleurs séchées dans chaque pièce… c’est ma dernière lubie en déco ! Du mobilier plutôt classique avec quelques objets dénichés dans des brocantes…une autre de mes lubies.

photo de la décoration intérieure de Sophie

Quelques questions sur la gestion du quotidien

Quelles sont tes routines, astuces d’organisation?

La semaine est rythmée par les jours d’école et les jours de crèche. J’ai une journée en tête à tête avec Mayeul et j’en profite pour prendre les « grands » à déjeuner. Quitte à ne pas pouvoir travailler puisque je suis avec Mayeul…autant s’en rajouter et prendre Victoire et Hadrien. Ils adorent cette pause à la maison, la journée leur semble moins longue et fatiguante.

Le mercredi, je garde les 3 avec moi, c’est la journée cool pendant laquelle ils peuvent traîner en pyjama (ils me réclament d’ailleurs souvent de faire « une journée pyjama » !), profiter de leurs jeux, inviter des amis…

Je me suis limitée à une seule activité pour Victoire qui a commencé la danse classique cette année. J’avais essayé une activité quand elle était en grande section. Elle ne voulait jamais y aller et pleurait une fois sur deux parce qu’elle préférait jouer et rester tranquille à la maison. Je me suis donc fixée le CP comme cap pour démarrer les activités.

Ça leur va très bien et ça m’évite le marathon des conduites le mercredi après midi pour l’instant. Il me reste donc le mardi, jeudi et vendredi pour bosser à fond quand ils sont à l’école et à la crèche.

Gestion vie pro/vie perso, astuces pour cloisonner

Je n’essaie plus de bosser quand les enfants sont à côté, c’est totalement frustrant et contre productif. Je consacre donc mes 3 journées à Avenue des Pins et le soir une fois qu’ils sont couchés s’il le faut.

Le reste de le semaine, c’est du temps avec eux et pour eux.

Objets indispensables au quotidien

Ma voiture ! Je suis malheureusement obligée de faire les trajets crèche, école et activités en voiture car nous sommes trop loin à pied.

Gestion des menus et des courses, où trouves-tu des idées ?

Pour les repas, je suis un peu nulle, je sais que je gagnerais beaucoup à anticiper les menus mais je n’y arrive pas. Ça me déprime un peu de trop planifier alors je fais au jour le jour, des choses simples et vite fait bien fait.

Schéma familial/principes d’éducation

Était-ce un projet d’avoir une grande famille ?

Oui nous avons toujours parlé d’avoir 3 enfants !

Y-a-t –il eu un cap ? Si oui, après quel enfant et comment s’est-il fait ressentir ?

Contrairement à ce que beaucoup disent, je n’ai pas trouvé que l’arrivée du premier enfant ait beaucoup chamboulé nos vies. Je dirais plutôt que le cap est arrivé avec le 2e. D’abord parce qu’on est nettement plus débordé avec 2, ensuite parce que c’était un garçon après une fille extrêmement calme et sage. Enfin parce que la fatigue s’accumulait et qu’ils étaient assez rapprochés en âge.

Principes d’éducation

Je ne me souviens pas avoir eu des principes d’éducation avant d’avoir des enfants. J’imagine que j’avais envie de reproduire ce que j’avais connu et apprécié dans mon enfance. Néanmoins je me suis retrouvée assez démunie face à plusieurs situations. J’ai eu la sensation qu’il me manquait un mode d’emploi avec mes enfants.

C’est comme ça que j’ai commencé à m’intéresser aux livres de Catherine Gueguen, Isabelle Filliozat ou Céline Alvarez. Je trouve que toutes ces découvertes sur le fonctionnement du cerveau de l’enfant sont passionnantes et me donnent des clés pour essayer de mieux comprendre mes enfants.

Quel est le moment de la journée, de la semaine qui vous réunit tous quoi qu’il arrive ?

L’histoire du soir ! Un rituel qu’on n’a jamais manqué, les enfants adorent ce moment pendant lequel ils sont blottis contre nous et moi aussi.

L’autre rituel c’est l’apéro du vendredi soir. C’est le moment où l’on relâche la pression de la semaine, on se raconte nos envies pour le week-end. La nouveauté depuis décembre, c’est qu’on passe ce moment éclairé à la bougie ! C’est une idée suggérée dans le calendrier de l’avent de « Tante Menoue » et les enfants nous le réclament.

L’éclairage à la bougie apporte beaucoup de douceur et de calme, les enfants se sentent apaisés. Je ne sais pas pourquoi mais ils sont beaucoup moins agités, c’est limite s’ils ne chuchotent pas !!

Gestion de crise

As-tu des trucs et astuces pour désamorcer les moments de “crise” à la maison?

Chez nous on ne s’engueule pas trop, on peut s’énerver facilement (surtout moi quand je suis fatiguée) mais on s’engueule très rarement. Je crois que je n’aime pas trop les conflits et que je ne sais pas trop les gérer justement.

A deux, on parle beaucoup, on se dit les choses. Je n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat quand je sens qu’un sujet est délicat à aborder. Je trouve que la parole est libératrice et les engueulades dévastatrices car les mots sortis dans un moment d’énervement peuvent être violents.

Pour maintenir l’équilibre dans la fratrie?

Pas évident mais on apprend et on grandit avec nos enfants !

J’aimerai dire que j’arrive à passer du temps de qualité avec chacun de mes enfants mais c’est archi faux. Je fais comme je peux et pour l’instant ils ne s’en plaignent pas.

Pour les relations dans la fratrie, on essaie de leur apprendre qu’ils sont une équipe et qu’ils doivent être soudés, qu’ils avanceront plus loin en s’entraidant plutôt qu’en se disputant.

Quand je vois qu’il y a trop d’excitation dans l’air ou que les disputes éclatent, je propose de leur lire une histoire. J’ai de la chance, ils adorent ça et moi aussi. C’est un moment qui leur permet de se calmer et de penser à autre chose.

Sinon l’argument du jeu de société ou jeu de cartes fonctionne bien aussi !

Du temps pour soi/ questions plus personnelles

Est-ce important pour toi?

J’aime bien prévoir des we et des soirées entre copines pendant l’année, c’est ressourçant, ça fait du bien ! Sinon je considère que mon moment c’est le soir quand les enfants sont couchés. Je ne fais pas de sport même si cela fait partie de mes résolutions chaque année…

Es-tu une maman connectée?

Oh oui ! J’ai toujours aimé les réseaux sociaux et depuis que j’ai lancé Avenue des Pins, c’est devenu indispensable.

J’y trouve de l’inspiration, de l’humour, de l’information, du beau et j’ai rencontré beaucoup de gens grâce à instagram (@avenuedespins )

J’essaie depuis quelques mois de mieux « consommer » ce média, d’optimiser mon temps passé et de ne plus regarder les comptes qui avant me cassaient le moral (les comptes qui racontent une vie trop parfaite avec une maison trop parfaite et des enfants trop bien habillés par exemple !).

Comptes à recommander : j’aime beaucoup l’esprit créatif de Minireyve, les escapades et les belles photos de Etdieucréa, les trouvailles de brocante de Uneplacepourchaquechose et la vie de famille de Lalottes.


Nous arrivons au terme de notre entrevue, un grand merci Sophie de t’être prétée au jeu et d’avoir répondu à mes questions. Je vous encourage à aller découvrir ses jolies créations.

La dernière interview était en fait mon premier épisode de podcast.

Merci pour l’accueil que vous lui avez réservé. Et si vous ne l’avez pas encore écouté, vous le trouverez par ici (pour l’instant, il est disponible sur Soundcloud mais je travaille à sa plus ample diffusion.)

A très vite pour de nouvelles aventures.

Pascaline

Back to Top