Crousti-fondant pomme-banane-pralin improvisé.

Improvisé mais délicieux!! De l’audace que diable!

Cela fait un moment que je ne vous ai pas posté de recettes par ici , la dernière en date était celle de la fougasse sucrée pomme-noisette de Mimi cuisine!

Vite, remédions-y!! (ou corrigeons-nous?)

Hier, nous avons créé avec ma Bérénice un gâteau pour le goûter (gâteau qui finalement a été dégusté en dessert du dimanche, c’est vous dire!) et je partage avec vous sa réalisation (pour retrouver la recette/story sur Instagram, c’est par ici).

En avant pour la recette de ce crousti-fondant (et Merci Dinette-Paillette pour l’idée du nom)!!

Vous aurez besoin de:

  • 3 pommes et 1 banane (à décliner avec des fruits de saison)
  • 15 morceaux de sucre et un peu d’eau
  • 120 gr de beurre
  • 100 gr de sucre
  • 120 gr de farine
  • un sachet de levure
  • 2 œufs
  • 1/2 sachet de pralin
  • Pourquoi pas un peu de rhum…hips!!

Le caramel et les fruits

Dans un premier temps, il faut confectionner un caramel avec les morceaux de sucre et un peu d’eau. On fait chauffer le tout jusqu’au bouillottement (cela bulle et change de couleur, blondit un peu). Surtout pas trop longtemps sinon le caramel ne se coulera pas bien dans le moule, il sera trop épais et figera trop vite (je vous parle d’expérience, j’ai dû recommencer deux fois).

Ensuite, on coule donc ce caramel dans tout le moule, parois comprises.

On soupoudre (ou saupoudre, je viens de le découvrir, les deux versions sont correctes #leçondechose) de pralin et on dépose les morceaux de fruits.

« Création » de la pâte et montage du gâteau.

Simplissime, on mélange (pardon pour les puristes, mes expressions et verbes choisis sont très vulgarisés culinairement parlant) le reste des ingrédients : œufs + sucre + farine et levure + beurre fondu .

On dépose (poésie) cet appareil sur les fruits et Vlan, au four, à 180 degrés pendant 30 min. La couche de pâte n’étant pas très épaisse, la cuisson est assez rapide.

Là, patience, il faut attendre un peu avant de démouler, un peu mais pas trop!

et Tadammmm….

On retrouve le croustillant du caramel et du pralin, le fondant sucré des fruits et le moelleux du biscuit!!!

A déguster tel quel avec un petit thé (ou un petit verre de champ’) avec de la crème Chantilly ou crème anglaise…

Dites-moi ce que vous en pensez et si vous avez testé, cela me fait toujours plaisir de vous lire!

A très bientôt!

P

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :