3 DIY à base de cire d’abeille dont les fameux bee’s wraps!

J’ai acheté tout dernièrement un pot de cire d’abeille cosmétique en pépites de la marque Anaé dans l’idée de préparer des cosmétiques maison.

La cire d’abeille ? Une pépite !! 3 façons de l’utiliser…

J’avoue, j’avais craqué sur le packaging – encore une fois !- Je l’ai acheté environ 5 euros dans un magasin Biocoop mais vous pouvez aussi le commander sur greenweez.com. 

Et puis mon amie @greencocotte a parlé d’un DIY de bee’s wrap, alors je me suis dit : « allez ma cocotte on profite de cet achat pour faire plusieurs tutos, avec à chaque fois une cuillère à soupe de pépites de cire ». #antigaspi en plus pour mon pot de cire ! 

En effet, la cire d’abeille peut servir à de nombreux usages : cosmétique, entretien des meubles et parquets (en la mélangeant avec de la térébenthine), bougies (si vous n’avez pas encore lu notre article à ce sujet, c’est par ici, on peut utiliser de la cire d’abeille comme de la cire de soja), etc. 

Allez c’est parti !

L’emballage écolo – le Tuto rapide et économique

Comme l’a évoqué Elise dans son article (c’est par ici !), les wraps de cire d’abeilles sont de plus en plus en vogue ! On en trouve bien sûr dans le commerce : comptez environ 20 euros pour 3 bee’s wraps.

Je vous propose donc le tuto minute pour fabriquer vos propres emballages, qui seront eux du coup made in France, adaptés à la taille de vos plats et économiques ! 

Quel matériel pour réaliser les bee’s wraps?

  • De la cire d’abeilles en pépites, celle prévue pour les cosmétiques marche tout aussi bien (J’ai repéré 2 marques : la droguerie écologique et Anaé) ;
  • Des pièces de tissus, en coton bio -c’est mieux- et assez fins ; lavez-les avant et repassez bien le tissu ; 
  • Des ciseaux cranteurs (que vous emprunterez à une copine) pour éviter que les bords ne s’effilochent ;
  • Du papier de cuisson ;
  • Un fer à repasser ou votre four avec une plaque de cuisson.

Et hop ! Emballé c’est pesé ! 

Les différentes étapes

1ère étape : 

Découpez aux ciseaux cranteurs vos morceaux de tissus selon la taille de vos plats en laissant une marge bien sûr pour rabattre les côtés autour du plat un fois dans le frigo. 

2ème étape :

Déposez votre tissu sur du papier de cuisson, face sur l’envers. Attention, la cire en fondant coule un peu sur les côtés, prévoyez donc au moins 2 cm de marge pour éviter de tacher votre surface de repassage. 

Parsemez le tissu de pépites de cire d’abeille. J’ai mis une cuillère à soupe de pépites pour un tissu de 20x20cm. Recouvrez le tout d’un autre morceau de papier cuisson. Et repassez le tissu à température moyenne. Laisser reposer 2 minutes puis passer un coup de fer sur l’envers, en protégeant toujours votre fer avec le papier cuisson. 

3ème étape :

Vérifier que toute la surface du wrap est recouverte d’une couche de cire, sinon ajustez en rajoutant des pépites de cire et en reprenant l’étape N°2. Laissez sécher. 

Et voilà vos emballages sont prêts, hyper facile non ?!! 

Vous pouvez également préparer vos wraps au four à 80°C : 3 couches = 1 papier de cuisson + tissu + cire en pépites. En fondant, la cire s’étale d’elle-même sur la surface du morceau de coton, mais honnêtement j’ai trouvé le résultat plus concluant avec le fer : la cire est mieux répartie je trouve.

Un baume lèvres ou mains facile à réaliser

Comme je vous l’ai dit, pour tester et m’amuser, j’avais envie de préparer moi-même des cosmétiques… Eh bien c’est très sympa et je suis fan du résultat, vraiment lancez-vous et puis il vous reste de la cire de vos wraps !… La cire d’abeille présente de grandes qualités pour maintenir l’eau dans la peau et donc empêcher sa deshydratation, idéale pour un baume mains et lèvres. 

Liste de matériel pour 5 ml de préparation 

  • 1 contenant hermétique et stérilisé ;
  • 1 cuillère à soupe de cire d’abeilles en pépites ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale – j’ai opté pour de l’huile de coco. Je vous conseille de lire à ce sujet un article qui porte sur 12 usages magiques de cette huile : démaquillant, masque cheveux, lutte contre coups de soleil, eczéma, etc.- entre 3 et 10 euros dans les magasins bio. 
  • 1 goutte d’huile essentielle. Sur ce point j’ai échangé avec la super gentille dame à qui j’ai acheté mon HE sur un marché de Lozère. Vous pouvez utiliser une huile essentielle si vous souhaitez parfumer votre baume ; mais si vous ne mettez pas d’eau dans le mélange – comme certaines recettes le préconisent sur internet- vous n’avez pas besoin de conservateur particulier. J’ai choisi la menthe poivrée pour son parfum rafraîchissant – mais attention à la manipulation et au dosage qui doit rester très léger. 

Et ce sont les seuls ingrédients qu’il vous faut ! Incroyable non ? Surtout si vous vous reportez à la liste longue et bizarre au dos de votre baume pour les lèvres ou de votre crème pour les mains du commerce !…

En trois coups de cuillère à pot: les étapes de fabrication?

1ère étape : 

Quelques règles d’hygiène pour commencer : Nettoyez bien votre plan de travail à l’alcool, ainsi que tous les instruments que vous utiliserez. Stérilisez votre contenant, pour cela vous pouvez le faire bouillir dans une casserole ou le placer dans votre cuiseur vapeur (top !). 

2ème étape : 

Faites fondre vos pépites de cire et votre huile de coco au bain marie à feu moyen en mélangeant bien (cela prend environ 5 min). Lorsque le mélange est liquide, hors feu, vous pouvez ajouter 1 goutte d’huile essentielle, mélangez à nouveau.

3ème étape : 

Transvasez dans votre récipient et laissez refroidir. Et voilà, votre baume est prêt ! Vous allez pouvoir frimer : « I did it myself !! » et ouf c’est vraiment bio !!

Un déodorant naturel

Comme il me restait encore des pépites de cire, je me suis lancé dans la fabrication d’un déodorant. Une fois encore, il est plutôt rassurant de n’utiliser que très peu de produits. 

Liste du matériel 

  • 1 ou 2 petit(s) moule(s) ;
  • Un bain marie ;
  • 1 cuillère à soupe de pépites de cire d’abeilles ;
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco ;
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, la marque Anaé en fait également, n’hésitez pas à consulter leur site il y a plein de produits pour toute la famille et on en retrouve plusieurs dans les magasins bio – 3,50 les 500gr – on peut l’utiliser également pour les shampoings et dentifrices maison. 
  • 2 cuillères à soupe de Maïzena ;
  • Quelques gouttes d’huile essentielle pour parfumer votre déo.

En trois coups de cuillère à pot – BIS: les étapes de fabrication du déodorant

1ère étape : 

Après avoir nettoyé votre plan de travail, vos instruments et vos récipients, faire fondre au bain marie la cire d’abeille et l’huile de coco, mélangez. Ajouter le bicarbonate de soude, puis lorsqu’il est bien mélangé ajouter la maïzena.

2ème étape :

Lorsque le mélange est liquide, hors feu, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle, mélangez à nouveau.

3ème étape : 

Puis transvasez dans vos petits moules et laisser refroidir. Vous pouvez les faire passer au frigo pour accélérer la solidification du produit. Votre déo maison est prêt ! Conservez-le dans une petite boite dans votre salle de bain. Mais pensez à ne pas trop l’exposer aux fortes chaleurs ! 

——————————————————————————————————————–

J’espère que ces petits tutos vous seront utiles, en tous cas qu’ils vous inciteront à oser fabriquer vos propres produits ! Au fait, auriez-vous une bonne recette de cire orientale ?? Partageons nos idées !!! 

A très vite pour un nouvelle article DIY

Made By Cocotte

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :